Le monde en images

Tilleul américain - plant


Voter pour ce média
Soyez la première personne à voter pour ce média

1235 consultation(s)169 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

Tilleul américain - plant

Nom latin : Tilia americana L.
Nom français : tilleul américain
Nom anglais : American Linden
Famille : tiliacées
Groupe : arbres
Plant : indigène

Description botanique
Arbre au port pyramidal d'environ 30 à 40 m de hauteur et de 60 à 80 cm de diamètre, cime arrondie devenant ovale avec l'âge; tronc droit, très long.
Écorce lisse brun grisâtre devenant plus foncée, rugueuse, se fragmentant en de nombreuses crêtes longitudinales longues, aplaties et étroites avec le temps.
Rameaux glabres, étalés, légèrement zigzagants, luisants, brun-rouge.
Bourgeons rouge vif et luisants, asymétriques, de 0,5 cm de long, pointus, couverts de deux ou trois écailles, disposés en deux rangées le long du rameau.
Fleurs blanc jaunâtre et odorantes, d'environ 15 mm de long; regroupées en 6 à 15 fleurs au bout d'un long pédoncule, fixées sur nervure médiane d'une bractée de 10 à 12 cm de long et de 2 à 3 cm de large.
Fruits en forme de petites capsules rondes, sèches, globuleuses, revêtus d'une pubescence brunâtre; aucune graine; tombent durant l'hiver.
Système racinaire composé de deux ou trois pivots, racines étendues et profondes.
Voir aussi photo des feuilles.

Exigences et pratiques culturales
Sol fertile et riche, profond, neutre et humide (pas inondé)
Soleil ou mi-ombre
Zone climatique canadienne 3
Durée de vie de 500 ans
Multiplication par semis et rejets de vieilles souches formant un buisson
Utilisation en horticulture ornementale (en groupe ou en isolé pour l'ombrage, l'odeur suave des fleurs, la facilité de culture, l'adaptation à la taille et la tolérance aux conditions urbaines), en alimentation (miel à partir de sept ans), comme aliment par la faune (nectar pour abeilles), en ébénisterie (sculpture, fabrication de meubles, finition intérieure, contreplaqué; doit être peint ou verni, car pourrit rapidement sans protection), en usage non médicinal (infusion des feuilles pour relaxer, dormir, fleurs pour lotion faciale pour peau sèche et taches brunes; écorce contient coumarine, tanins, polyphénols et potassium; feuilles contiennent mucilages, glucosides, chlorophylle et fer)

Distribution
Région forestière des feuillus des Grands Lacs et du Saint-Laurent, à l'est jusque dans la partie ouest du Nouveau-Brunswick, à l'ouest jusque dans les Prairies canadiennes.

Toxicité
Aucune partie de la plante ne semble toxique.



Date : 2004
Auteur : Claude Richer Visionner sa collection
Ayant droit : CCDMD
Catégorie : Flore
Numéro : 95108

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUM CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques