Le monde en images

On saute à la corde


Chargement du vidéo
Voter pour ce média
Soyez la première personne à voter pour ce média

1091 consultation(s)1 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

On saute à la corde

Les filles dansent à la corde, elles jouent à « limonade sucrée ». Le jeu de corde collectif est toujours aussi populaire dans les cours d'école. Il met en jeu la motricité globale par le saut et l'adaptation spatio-temporelle, car il faut ajuster son mouvement avec celui de la corde. C'est agréable de sauter, de chanter et surtout de ne pas rater son coup, pour la personne qui saute; mais pour celles qui font tourner la corde, le but est de la faire manquer en tournant de plus en plus vite... Celle qui saute doit ajuster son saut au rythme de la corde sans que les pieds s'y prennent. Hélas! Anaël F. s'est fait prendre! Un autre jeu de corde est proposé par Mireille B. Cette fois-ci, c'est le jeu de « la couleur que je préfère ». Une personne est assise par terre et tourne la corde, les deux autres doivent sauter à tour de rôle sans que leurs pieds se prennent dans la corde; sinon, c'est à elles de tourner. Mais la corde est trop courte. Mireille B. trouve une solution, elle prend une plus longue corde. Mais il y a encore un problème, cette deuxième corde est trop longue. Mireille B. a vite fait de la raccourcir en la tenant un peu plus loin. Lorsque c'est au tour d'Anaël F., celle-ci tourne la corde autour de son poignet pour la raccourcir, mais cela ne semble pas marcher. Sarah M. s'en mêle, elle lui donne des conseils en lui montrant comment faire.

La pensée opératoire concrète fait son apparition durant cette période du développement. Elle permet à l'enfant de raisonner et de résoudre des problèmes. L'enfant utilise sa logique pour faire des raisonnements à partir d'éléments concrets. Comme Mireille B. qui a décidé de prendre la corde jaune plus loin pour la raccourcir. Elle a pu constater l'efficacité de son idée en réussissant à faire sauter les autres. Tandis que pour Anaël F., l'idée n'était pas adéquate, la corde blanche était toujours trop petite; il a fallu que Sarah M. vienne à son secours en lui expliquant, et la petite ne comprenant toujours pas, elle a dû lui montrer à l'aide de la corde. Anaël F. a eu besoin d'une démonstration concrète pour bien comprendre ce que voulait lui expliquer Sarah M.

Caméraman : Guillaume Tremblay


Localisation : Le petit monde de Bernadette, école Sainte-Bernadette, Saguenay
Date : 2006
Auteur : Josée Beaumont Visionner sa collection
Ayant droit : CCDMD
Catégorie : Pédagogie
Numéro : 89520

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUM CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques