Le monde en images

Mathieu, l'éducateur


Chargement du vidéo
Voter pour ce média
Soyez la première personne à voter pour ce média

554 consultation(s)1 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

Mathieu, l'éducateur

Exceptionnellement, aujourd'hui mardi, Mathieu vient au service de garde; d'habitude, c'est le jeudi. Mathieu occupe un poste à temps partiel au Petit monde de Bernadette; c'est intéressant d'avoir un garçon comme éducateur, car ils sont si peu. Une présence masculine auprès des enfants est bénéfique pour tous. L'approche et les activités proposées sont différentes, et les enfants aiment beaucoup Mathieu. Surtout qu'il est un grand sportif : il fait des jeux physiques et il aime beaucoup taquiner les enfants. Ici, la petite Aude G.-T. demande à Mathieu quelque chose; elle utilise un ton assez direct. Ce ton direct est utilisé seulement avec Mathieu, jamais avec les éducatrices! Mathieu accepte cette façon de s'adresser à lui, car c'est de cette manière qu'il parle aux enfants. Pour lui, le ton est moins important. Aude G.-T. a vite compris comment parler à Mathieu. Ce ton direct offre une passerelle vers le monde des enfants, il s'agit d'une manière de se mettre dans la peau des jeunes. Une façon d'abaisser les frontières entre les générations, dans la mesure où le seuil de tolérance de Mathieu permet seulement que le dialogue familier soit entouré du plus grand respect. Mais Mathieu ne doit pas oublier qu'il n'est pas l'ami des enfants, il est éducateur.

Josée rappelle la consigne du lavage des mains. Les enfants l'oublient souvent et il apparaît nécessaire de la leur rappeler. Plus tard, cette consigne sera incorporée dans les routines quotidiennes lorsque l'enfant aura atteint une certaine autodiscipline. L'hygiène est de mise pour manger, surtout que la propagation des microbes se fait par les mains. Josée utilise tout un argument pour amener les enfants à se laver les mains : « Tes mains sentent l'école! ».

Étant donné que Mathieu travaille seulement à temps partiel au Petit monde de Bernadette, les enfants vont le voir dès leur arrivée au service de garde. Ils se sont ennuyés de lui. Les enfants s'attachent aux adultes, surtout à ceux qui réussissent à établir des liens significatifs avec eux. Mathieu exécute les mêmes tâches que les éducatrices. Il réchauffe le repas des enfants, le replace au bon endroit, anime des activités, etc. Lorsqu'il accueille Simon G., il le salue en lui tapant dans la main. Il reste cependant debout. Or, il est important de se placer physiquement au niveau de l'enfant; sinon la relation est plus difficile, car l'adulte paraît un géant et l'enfant un lilliputien. Josée discute avec Mathieu de l'activité qu'il animera pour ceux qui ne mangent pas tout de suite. Il suggère de jouer au parachute. Il aurait cependant été préférable de le planifier un peu plus à l'avance, avant que les enfants n'arrivent, pour demeurer disponible en leur présence.

Caméraman : Guillaume Tremblay


Localisation : Le petit monde de Bernadette, école Sainte-Bernadette, Saguenay
Date : 2006
Auteur : Josée Beaumont Visionner sa collection
Ayant droit : CCDMD
Catégorie : Pédagogie
Numéro : 89362

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUM CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques