Le monde en images

L'autoévaluation


Chargement du vidéo
Voter pour ce média
Soyez la première personne à voter pour ce média

417 consultation(s)1 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

L'autoévaluation

Au service de garde Les camarades rient, les enfants font leur autoévaluation et reçoivent des commentaires de leur éducateur ou de leur éducatrice, une fois par année, au mois de février. Ce ne sont pas tous les services de garde qui font cette autoévaluation. Une fois rempli, le formulaire d'autoévaluation est acheminé aux parents, et ceux-ci doivent le signer pour indiquer qu'ils en ont pris connaissance. Nous assistons à l'autoévaluation de Gregory-Yann B.-B. Idéalement, cette rencontre devrait se faire dans l'intimité, pour assurer la confidentialité des réponses de l'enfant. Par contre, l'aménagement de la tâche d'éducateur ne le permet pas; il faut donc demeurer disponible pour les autres enfants du groupe en même temps. Un petit coin dans le local suffit, pour autant qu'on prenne bien soin de ne pas être entendu. Naturellement, Gregory-Yann B.-B. a accepté qu'on filme son autoévaluation. Dominique lui pose des questions et prend bien le temps de lui expliquer chacune d'elles dans un vocabulaire accessible. Il est important de vérifier la compréhension et de donner des exemples à l'enfant. Un rappel permet de s'assurer qu'il comprend bien que les questions s'appliquent à lui et non aux autres. Dominique lui demande, avant de commencer, de bien le regarder dans les yeux. Il vérifie de cette façon que Gregory-Yann B.-B. est bien à l'écoute de ses questions. Première question : les émotions. « Tu sais c'est quoi, les émotions? ». Bonne question de Dominique; il s'informe vraiment de la compréhension de Gregory-Yann B.-B. Constatant que celui-ci ne saisit pas, il lui donne des exemples d'émotions. Gregory-Yann B.-B. écoute bien Dominique avant de répondre à la question. Il répond ensuite spontanément en toute sincérité. Deuxième question : les amis. Gregory-Yann B.-B. mentionne qu'il va de plus en plus vers les autres. Après chaque question, Dominique note les réponses de Gregory-Yann B.-B. Lorsque celui-ci ne comprend pas ou qu'il ne se rappelle plus des choix de réponses, il demande à l'éducateur de répéter. Pendant que Dominique et Gregory-Yann B.-B. ont leur rencontre d'autoévaluation, Malcom A. vient demander la permission pour aller aux toilettes. Au service de garde Les camarades rient, il y a une consigne de sécurité à respecter concernant les toilettes. « On envoie les enfants aux toilettes un à la fois lorsque nous sommes dans les locaux afin d'éviter que des amis s'amusent ou flânent à l'extérieur des locaux. » Il faut toujours savoir où sont les enfants dont on a la responsabilité. Dominique continue de donner les choix de réponse à la question et ensuite, il répond à l'autre enfant. C'est bien de le faire patienter, car il dérange un peu leur rencontre. Dernière question : les conflits. « Il n'y a pas de réponse, souvent je fais le porte-panier ». Dominique résume sa réponse en lui mentionnant qu'il vient toujours voir l'éducateur lorsqu'il y a un problème. Gregory-Yann B.-B. confirme à Dominique que ce dernier a bien compris ce qu'il voulait dire. La vie au service de garde représente une part significative de la journée d'un enfant. L'autoévaluation engage l'enfant dans une démarche introspective stimulante. Elle constitue une occasion d'échanger sur des situations ou des comportements particuliers. En ce sens, le processus devient aussi un moyen de communication efficace et pertinent. L'enfant apprend à mieux se connaître et l'éducateur profite d'un temps de qualité pour approfondir son interaction avec lui. Une belle idée, que l'équipe des Camarades rient applique une fois par année. Les parents aiment beaucoup recevoir le compte rendu de cette autoévaluation. Ils découvrent souvent un côté moins familier de la personnalité de leur enfant. L'interaction avec les pairs déborde de la sphère habituelle de la famille et elle constitue un cheminement important vers la socialisation.
Caméraman: Daniel Hardy


Localisation : Les camarades rient, école Guillaume-Couture, Montréal
Voir sur la carte
Date : 2006
Auteur : Josée Beaumont Visionner sa collection
Ayant droit : CCDMD
Catégorie : Pédagogie
Numéro : 89163

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUM CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques