Le monde en images

Barbican : tentative de repopulation de ...


(Auteur: Rémy Knafou )
Voter pour ce média
Soyez la première personne à voter pour ce média

875 consultation(s)0 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

Barbican : tentative de repopulation de la "City"

La City s’est fortement dépeuplée, les immeubles d’habitation ayant disparu au profit des immeubles de bureaux : ses 270 hectares comptaient 120 000 habitants en 1821 et seulement 4 000 en 1951. Le jour, 340 000 personnes y travaillent; la nuit, le quartier est déserté, abandonné aux gardiens d’immeubles et aux personnels de service. Aussi, pour tenter de redonner vie à ce quartier la nuit ou durant les week-ends, les autorités locales ont-elles participé à la construction d’un ensemble principalement résidentiel, sur un terrain de 16 hectares, le long du tracé de l’ancien mur romain de Londres (d’où le nom du projet : « Barbican » = barbacane, terme d’architecture militaire). Le projet, qui remonte à 1959, prévoyait la construction de 2 000 logements (pour loger 6 500 personnes). 
Au centre de la photographie, au dernier plan, des immeubles à balcons et une tour offrent des logements – à des prix élevés, du reste, la charge foncière étant coûteuse : en 1977, la location d’un appartement de cinq pièces coûtait environ 4 400 francs/mois; d’autres immeubles offrent encore des bureaux. On trouve aussi à Barbican des restaurants, des commerces, des écoles, des bibliothèques. Noter que, dans ce quartier, la circulation piétonnière est distincte de celle des automobiles. Grâce à ces constructions, la population de la City atteignait 6 800 habitants en 1978.


Localisation : Londres, Royaume-Uni
Voir sur la carte
Date : 1979
Auteur : Rémy Knafou Visionner sa collection
Ayant droit : Département de géographie de l'Université Laval
Catégorie : Paysage urbain
Numéro : 80593

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUMS CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques