Le monde en images

Brouillard londonien


(Auteur: Rémy Knafou )
Voter pour ce média
Soyez la première personne à voter pour ce média

1049 consultation(s)1 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

Brouillard londonien

Le parlement vu du square Westminster Abbey
Le smog londonien a été popularisé par la littérature anglaise contemporaine de la Révolution industrielle. Les rejets dans l’atmosphère de grandes quantités de poussières provenant de combustions industrielles ou domestiques sont autant de noyaux de condensation qui provoquent la formation des brouillards urbains, dans une région où il pleut 165 jours par an. En 1952, 72 heures d’un brouillard particulièrement dense et jaunâtre, lié à l’excès de pollution atmosphérique, provoquèrent à Londres une surmortalité d’environ 4 000 décès. Depuis, à la suite d’efforts importants de contrôle et de réduction de la pollution atmosphérique, le nombre de jours de smog est en diminution non négligeable.


Localisation : Westminster Abbey, Londres, Royaume-Uni
Voir sur la carte
Date : 1979
Auteur : Rémy Knafou Visionner sa collection
Ayant droit : Département de géographie de l'Université Laval
Catégorie : Bâtiment
Numéro : 80573

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUMS CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques