Le monde en images

Cultures intensives du Sahel oriental ...


(Auteur: Jean Cabot )
Voter pour ce média
Soyez la première personne à voter pour ce média

1146 consultation(s)7 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

Cultures intensives du Sahel oriental d'Alger

La rencontre des phénomènes urbain et rural sur la commune d’Aïn-Taya (Sahel oriental d’Alger). Profondément pénétré par l’influence urbaine d’Alger, le Sahel, occidental et oriental, est largement occupé par les cultures maraîchères et le vignoble. L’arrivée massive de ruraux, d’abord au début du siècle puis dans les années 1940-48 et après l’indépendance, témoigne de l’attraction exercée par les terres riches du Sahel sur les populations de l’arrière-pays. Les cultures maraîchères évoluent en fonction des besoins de la capitale toute proche. Toute la production, qu’elle soit privée ou autogérée, est acheminée vers Alger. 

La régression des superficies cultivées par implantation de zones d’habitat urbain est le fait non seulement de la proximité d’Alger et de sa zone industrielle, mais aussi du site touristique d’Aïn-Taya. 

Le monde rural est bien intégré au sein de la cellule communale. Les domaines autogérés, nettement majoritaires, ne constituent pas des ensembles fermés vivant en marge de la commune.


Localisation : Aïn-Taya, Algérie
Voir sur la carte
Date : 1971
Auteur : Jean Cabot Visionner sa collection
Ayant droit : Département de géographie de l'Université Laval
Catégorie : Paysage rural
Numéro : 80405

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUMS CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques