Le monde en images

Lagon (Moorea)


(Auteur: Jean-Marc Mailhol )
Voter pour ce média
Soyez la première personne à voter pour ce média

1168 consultation(s)2 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

Lagon (Moorea)

Le récif-barrière sur lequel se brise la grande houle du large encercle à distance les îles hautes et leur lagon. Voici le récif-barrière de l’île Moorea, parallèle au récif volcanique, éloigné de 800 à 1 000 mètres du rivage. Au-dessus des crêtes arrondies surgissent en saillie des dykes de lave, comme la « dent de requin » à gauche sur la photo. À l’intérieur du récif, le plan d’eau calme du lagon étale ses couleurs prestigieuses aux bleus dégradés par les fonds coralliens. Sa profondeur varie de quelques centimètres à 20 ou 25 mètres au milieu du « bleu ». Les madrépores, animaux microscopiques, s’agglutinent en une matière dure comme du roc : le corail. Les squelettes des ancêtres servent de socle aux générations suivantes, qui atteignent la surface de l’océan et constituent le récif. Le corail exige, pour son développement, des eaux relativement chaudes, plus de 18 °C et moins de 30 °C. La salinité a aussi une importance capitale dans la reproduction des coraux. Les madrépores ne supportent pas les apports d’eau douce, ce qui explique l’existence des passes devant les embouchures des rivières. C’est à travers ces brèches naturelles, appelées « passes », que l’on pénètre dans les lagons. Ces « passes » sont quelquefois parcourues par de rapides courants de marée qui rendent le passage difficile.


Localisation : Île Moorea, Polynésie française
Voir sur la carte
Date : 1971
Auteur : Jean-Marc Mailhol Visionner sa collection
Ayant droit : Département de géographie de l'Université Laval
Catégorie : Paysage naturel
Numéro : 80333

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUMS CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques