Le monde en images

La balance commerciale


Voter pour ce média
Soyez la première personne à voter pour ce média

688 consultation(s)0 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

La balance commerciale

On pourra noter :

  • le léger déséquilibre de la balance commerciale britannique, constamment déficitaire dans la période considérée depuis 1968 (1). Ce déficit s'est accentué pendant la décennie 70. Il tend aujourd'hui à se réduire grâce à une production croissante d'hydrocarbures et à une agriculture plus productive;
  • la nécessité d'importer des produits agricoles pour couvrir l'ensemble des besoins alimentaires. Le Royaume-Uni exporte des boissons, des produits de l'industrie agroalimentaire, mais aussi des productions importées qui sont réexportées ensuite dans le cadre de la CEE (comme les moutons néo-zélandais);
  • l'importance des produits miniers aux importations, ainsi que du pétrole et des produits pétroliers, la capacité de raffinage (132 millions de tonnes) étant supérieure à la production (102,5 millions de tonnes) (2);
  • la part prépondérante des produits manufacturés, qui représentent plus de la moitié des importations et plus de 4/5 des exportations. Malgré les difficultés qui ont été expliquées, le Royaume reste une « usine » même s'il n'est plus « l'usine du monde ». Cependant, les produits industriels pénètrent fortement le pays;
  • la place de l'Europe (CEE) comme partenaire commercial privilégié. Les graphiques montrent que cette place s'est sensiblement accrue depuis 15 ans, « arrimant » le Royaume-Uni au continent européen.

--------------------------------

(1) Il est à rappeler que la balance commerciale a été chroniquement déficitaire au XIXe siècle, mais ce déficit était largement compensé par les revenus des investissements extérieurs, ce qui n'est plus toujours le cas aujourd'hui...

(2) La production correspond au tonnage produit en « zone britannique » en mer du Nord, mais compte tenu des intérêts étrangers dans l'exploitation des gisements, ce n'est pas 102,5 millions de tonnes qui reviennent au Royaume-Uni.


Localisation : Royaume-Uni
Voir sur la carte
Date : 1983
Auteur : Jean-Claude Friguet Visionner sa collection
Ayant droit : Département de géographie de l'Université Laval
Catégorie : Divers
Numéro : 80231

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUMS CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques