Le monde en images

Pétrole et gaz naturel


(Auteur: Jean-Claude Friguet )
Voter pour ce média
Soyez la première personne à voter pour ce média

1489 consultation(s)7 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

Pétrole et gaz naturel

La vue montre le gisement de gaz naturel de Frigg (1). C'est le gisement le plus productif : le Royaume-Uni n'en possède que 39,18 %; à la Norvège revient l'essentiel de la production (60,82 %). Dans la zone britannique, Frigg est exploité depuis 1977 par Total et fournit aujourd'hui plus de huit milliards de mètres cubes de gaz. Ce gaz est exporté vers l'Écosse par deux sea-lines ou gazoducs immergés de 360 kilomètres de long qui aboutissent au terminal de Saint-Fergus (2); le gaz est ensuite distribué à travers la Grande-Bretagne par le réseau intérieur.

Au premier plan, avec son derrick et sa torchère, la plateforme principale de production. À l'arrière-plan, une autre plateforme de production se signale par la structure gracile de son derrick. Entre ces deux unités de production, trois plateformes de traitement reliées entre elles par des conduites à 40 mètres au-dessus des vagues. Deux cents personnes vivent sur cet archipel dont chaque élément repose directement sur le fond de la mer, ce qui lui assure une parfaite stabilité dans une mer très dure, aux tempêtes redoutables (3). À 1 800 mètres sous le fond de la mer, Frigg est le plus grand gisement de gaz sous-marin du monde.

À NOTER : En Grande-Bretagne, la fiscalité pétrolière n'a cessé de s'aggraver à travers les modifications successives de la loi de 1975 : les charges fiscales supportées par les sociétés pétrolières exploitantes sont de plus en plus lourdes. Cependant, la loi fiscale du 1.1. 1983 tend à ralentir sinon à inverser cette évolution. Par ailleurs, un processus de privatisation partielle des activités de production de la société d'État B.N.O.C a été engagé à partir de 1983. 51 % des actions de la filiale Britoil de B.N.O.C. ont été offertes au public. Cette société détient des participations dans près d'un tiers des concessions du secteur britannique de la mer du Nord. Il est également prévu de vendre les intérêts pétroliers de British Gas et d'abolir le monopole de distribution de cette société.

-----------------------------------

(1) Frigg : nom de l'épouse d'Odin, dieu de la mythologie scandinave.

(2) À raison de 30 millions de m3/jour en été et 60 millions de m3/jour en hiver.

(3) Chaque plateforme pèse plus de 200 000 tonnes, soit 30 tours Eiffel.


Localisation : Frigg, Royaume-Uni
Voir sur la carte
Date : 1983
Auteur : Jean-Claude Friguet Visionner sa collection
Ayant droit : Département de géographie de l'Université Laval
Catégorie : Infrastructures et transport
Numéro : 80221

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUMS CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques