Le monde en images

Un nuraghe en Sardaigne


(Auteur: Jean Besson )
Voter pour ce média
Soyez la première personne à voter pour ce média

666 consultation(s)3 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

Un nuraghe en Sardaigne

Dans les prés fleuris, séparés par un bas mur de gros blocs granitiques, s’élève le « nuraghe », le monument le plus original de la Sardaigne. Ces monuments, sortes de troncs de cône de pierres sèches terminés par une plateforme, remontent aux occupants préhistoriques de l’île (fin du IImillénaire et première moitié du Ier millénaire avant notre ère); ils abritaient des salles pouvant servir d’abri en cas d’attaque, et leur sommet servait, semble-t-il, de tour de guet; mais cette fonction utilitaire n'était sans doute pas la seule, et il semble bien que les nuraghi avaient en outre une fonction sacrée. 

L’Italie, surtout au sud et dans les îles, connut dès la Préhistoire un peuplement très cosmopolite, et les influences de toutes les rives de la Méditerranée s’y sont juxtaposées ou mêlées. Des éléments très anciens et souvent impossibles à dater ont ainsi survécu, aussi bien dans l’art de bâtir (cf. vue 18 Truilli à Alberobello) que dans les coutumes agraires, les jeux ou les formes de la religion.


Localisation : Losa, Abbasanta, Sardaigne, Italie
Voir sur la carte
Date : 1977
Auteur : Jean Besson Visionner sa collection
Ayant droit : Département de géographie de l'Université Laval
Catégorie : Paysage rural
Numéro : 79811

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUMS CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques