Le monde en images

Collation ouverte


Chargement du vidéo
Voter pour ce média
Soyez la première personne à voter pour ce média

1372 consultation(s)7 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

Collation ouverte

Dans le groupe de Jany, la collation se prend à un comptoir de service, deux enfants à la fois seulement. Elle a instauré ce fonctionnement particulier, et cette zone demeure inaccessible jusqu'au moment où l'affiche au mur indique Ouvert. Le comptoir doit être installé par les enfants qui ont choisi cette tâche. Béatrice et Simon sont responsables de l'installation. Une mésentente survient au moment où Simon choisit d'exécuter la corvée de Béatrice. Jany intervient pour remédier à la situation. Elle rappelle l'entente à Simon et précise le travail de chacun. Pas de problème pour Simon, il avait tout simplement oublié. Simon tourne alors l'affiche pour annoncer l'ouverture du comptoir à collation et Béatrice place les napperons, comme cela avait été convenu. Anne a pour travail de mouiller les débarbouillettes, sous la supervision de Jany. Cette façon d'attribuer des tâches spécifiques permet aux enfants de développer leur autonomie, leur estime de soi et leur sens des responsabilités. Les enfants qui sont prêts à manger doivent se présenter à la petite table, pas plus de deux à la fois, pendant que les autres poursuivent leur jeu. Ils se servent seuls, comme Anne-Clara, pour qui le maniement de la louche est difficile; elle échappe des céréales sur la table. Elle utilise ses doigts pour la remplir; heureusement que ses mains ont été lavées préalablement. Jany offre à l'occasion son soutien pour, par exemple, verser le lait dans le plat de céréales. Elle mentionne à Anne-Clara qu'elle apprécie l'utilisation des mots magiques pour formuler sa demande. Il demeure important d'enseigner le code de bienséance aux enfants. Simon utilise une drôle de technique pour manger. Il dépose chaque céréale avec ses doigts sur la cuillère. Il a sûrement de la difficulté à manipuler la cuillère avec du lait et des céréales dedans. Lorsque les enfants éprouvent des problèmes, certains se découragent tandis que d'autres, comme Simon, développent leur propre stratégie.
Une fois la collation terminée, les enfants doivent se laver les mains et le visage avec une débarbouillette placée dans le panier... et non s'essuyer la bouche avec les mains, n'est-ce pas, Anne-Clara? Elle se reprend vite en utilisant une débarbouillette et, avec le soutien de son ami, elle se retrouve toute propre, propre, propre. Les enfants doivent également ramasser tous les éléments de leur collation, y compris les plats. Une belle façon de respecter le matériel, et de favoriser l'entraide et l'autonomie. Une place libre, une place pour une autre personne. Béatrice prend cette place, elle a faim. Elle connaît parfaitement la routine, elle lave ses mains en prenant soin d'ouvrir seulement le robinet d'eau froide. Lorsque l'enfant se rend seul au lavabo, l'éducatrice doit quand même garder un oeil sur lui, même à distance, afin de s'assurer, entre autres choses, qu'il n'ouvrira pas le robinet d'eau chaude. Béatrice utilise du savon et effectue les gestes recommandés pour un bon lavage des mains. Championne, Béatrice!
Lorsque tout son monde a collationné, Jany désinfecte la table et demande à Béatrice et à Simon de venir fermer la zone de collation. C'est maintenant à Simon de ranger les napperons et à Béatrice de tourner l'affiche.

Caméraman : Guillaume Tremblay
Cette séquence est tirée du site web Les enfants au service de garde : un laboratoire d'observation des 0-12 ans


Localisation : CPE Les Petits Poussins, Saguenay, Québec
Voir sur la carte
Date : 2007
Auteur : Josée Beaumont Visionner sa collection
Ayant droit : CCDMD
Catégorie : Pédagogie
Numéro : 79141

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUM CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques