Le monde en images

On va jouer dehors


Chargement du vidéo
Voter pour ce média
Soyez la première personne à voter pour ce média

1559 consultation(s)7 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

On va jouer dehors

Il est 9 h 30, les petits se préparent pour aller jouer dehors. Ils doivent être habillés chaudement en hiver. Comme le stipule le Programme éducatif des services de garde du Québec : Accueillir la petite enfance, il est recommandé de sortir quotidiennement, d'autant plus que dans un milieu de garde l'espace est restreint et qu'il y a plusieurs enfants, ce qui favorise la propagation des microbes et des maladies. L'éducatrice laisse les enfants s'habiller seuls. Il est essentiel de leur confier cette tâche pour qu'ils deviennent de plus en plus autonomes. Ensuite, elle vérifiera s'ils sont vêtus correctement. L'habillage doit être considéré comme une activité et non comme une corvée, car les enfants font plusieurs apprentissages durant cette routine. Ils développent leur autonomie et leur dextérité. Se vêtir est facile pour l'adulte, mais pour le jeune de deux ans, cette tâche est très complexe, elle demande beaucoup d'efforts et de répétitions. Apprendre à enfiler un vêtement à l'endroit propice sur son corps et dans un temps raisonnable, voilà un défi pour les petits. Les enfants s'habillent dans le local et non dans le vestiaire. L'espace y est beaucoup plus vaste et ils peuvent s'asseoir par terre sans nuire aux autres. L'éducatrice d'expérience acquiert des méthodes de travail efficaces au fil des ans. Le pantalon doit être enfilé en premier, ensuite les bottes. Lorsque les enfants arrivent le matin, au lieu de leur faire enlever leurs bottes et leur habit de neige au complet et de les remettre 20 minutes plus tard, Magali demande aux parents de retirer aux enfants seulement les vêtements du haut du corps. Voilà une bonne idée qui épargne temps et travail aux petits et à l'éducatrice. Une autre technique consiste à placer par terre, devant chaque enfant, les vêtements dans le bon sens : les bottes l'une à côté de l'autre, avec le pied gauche à gauche et le pied droit à droite, le pantalon avec le fond de culotte sur le plancher et la fermeture éclair sur le dessus pour différencier le dos du devant, etc. L'enfant n'a qu'à enfiler les vêtements dans le sens où ils sont placés. Pour faciliter l'habillage, l'éducatrice nomme dans l'ordre les pièces qu'ils doivent revêtir. C'est maintenant le moment d'enfiler le cache-col. Olivia réussit sans difficulté à le mettre de la bonne manière. « Oui, bravo Olivia! » Ces petits mots d'encouragement aident les enfants dans la poursuite de cette routine. L'attitude de l'éducatrice et ses gestes favorisent la participation des enfants. Il ne faut surtout pas les presser ni les stresser. Cette activité devrait s'accomplir en respectant les limites du développement de chacun. Ne pas trop exiger des plus jeunes, car déjà ils franchissent un pas significatif vers l'autonomie en participant à l'activité. Parfois, l'habillage est d'une durée beaucoup plus longue que le temps passé à l'extérieur. 

Magali enfile son pantalon d'extérieur avant de compléter l'habillage des enfants. L'éducatrice doit porter des vêtements chauds. La durée des jeux extérieurs exige qu'elle soit vêtue confortablement et en fonction de la température. De plus, elle est un modèle; alors elle doit porter chapeau, mitaines, pantalon, bottes et manteau chaud. Olivia aide Julien à mettre ses mitaines. Magali demande souvent aux enfants plus autonomes de prêter assistance aux autres. Olivia est fière, car elle est l'aidante maintenant. Trop mignon de voir sa technique, elle demande à Julien d'ouvrir les doigts, mais celui-ci sait bien qu'il faut les replier pour qu'ils entrent dans les mitaines. Fanny et Magali complètent l'habillage des enfants; elles doivent s'assurer que toutes les parties du corps sont bien cachées. Elles indiquent également la droite et la gauche pour les mitaines. C'est difficile pour les petits de comprendre le fonctionnement du pouce. Une fois habillés, les enfants attendent dans le local que leur éducatrice soit prête à les accompagner dehors, car ils ne doivent jamais sortir sans surveillance.


Localisation : CPE Les Petits Poussins, Saguenay, Québec
Voir sur la carte
Date : 2007
Auteur : Josée Beaumont Visionner sa collection
Ayant droit : CCDMD
Catégorie : Pédagogie
Numéro : 79007

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUM CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques