Le monde en images

Langage : lecture dirigée à 15 et 18 ...


Chargement du vidéo
Voter pour ce média
Soyez la première personne à voter pour ce média

1322 consultation(s)20 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

Langage : lecture dirigée à 15 et 18 mois

Une activité que l’on observe souvent dans les familles est la « lecture » de livre, et son lien avec le langage est important. On parle de lecture au sens large, car, avec les bébés, il s’agit principalement d’interagir autour d’un livre, que ce soit pour l’histoire ou les illustrations. La lecture de livre s’inscrit souvent dans une routine, où l’enfant reconnait les éléments du livre et produit les sons ou les mots qui y correspondent (Otto, 2006; Tremblay, Bigras et Veillette, 2009).

Cette activité favorise le développement du langage de plusieurs façons. Elle permet de pratiquer les tours de parole, car l’adulte pose une question et attend la réponse, ou réagit à ce que dit ou montre l’enfant. Elle est aussi un moyen efficace pour augmenter le vocabulaire de l’enfant, car les choses sont systématiquement nommées. Lorsque les adultes participent à une activité de lecture avec leur bébé, ils adaptent le niveau de langage à la capacité de compréhension de l’enfant, parfois en simplifiant ce qui est écrit dans le livre. Ils utilisent aussi le pointage et les contacts visuels avec l’enfant pour s’assurer d’une attention conjointe au même mot ou à la même illustration (Otto, 2006; Tremblay, Bigras et Veillette, 2009). Pour plus de détails, voir le texte Développement du langage de 0 à 2 ans.

Dans la vidéo, on peut observer Constance d'abord à 15 mois, puis à 18 mois, qui participe à une activité de lecture dirigée avec une adulte (il faut noter que le livre est en anglais). Ce livre a déjà été utilisé plusieurs fois par ses parents et une routine de lecture semble établie. On remarque que les tours de parole sont assez bien respectés : il est rare que l'adulte et l'enfant parlent en même temps. L'activité permet de constater que Constance a une bonne compréhension, car elle pointe assez systématiquement les objets ou animaux que l'adulte nomme. Elle fait aussi sur demande les cris ou sons que font des animaux (exemple : poisson, dinosaure, vache), ce qui est un jeu habituel avec des adultes.

L'activité permet aussi d'observer comment l'adulte tient compte de ce qui intéresse l'enfant : quand Constance touche ou pointe un élément du livre, il est systématiquement nommé ou commenté par l'adulte. De plus, lorsque Constance fait une erreur et pointe la mauvaise chose, cette chose est nommée. On voit enfin dans cette vidéo de quelle façon la lecture d'un livre à un enfant peut contribuer à l'accroissement de son vocabulaire : Constance tente de répéter plusieurs mots prononcés par l'adulte comme par exemple « céréales »,« camion », « avion » et « train ». 

Références  

Otto, B. (2006). Language development in early childhood (2e éd.). Colombus, OH : Pearson Merrill Prentice Hall.

Tremblay, M., Bigras, N. et Veillette, S. (2009) « Littératie familiale et stimulation du langage entre 0 et 24 mois ». Dans A. Charron, C. Bouchard et G. Cantin (dir.), Langage et littératie chez l’enfant en services de garde éducatifs. Québec, Québec : Les Presses de l’Université du Québec.


Localisation : Montréal
Voir sur la carte
Auteur : Nathalie Fréchette, Paul Morissette
Visionner sa collection
Ayant droit : CCDMD
Catégorie : Pédagogie
Numéro : 62039

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUM CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques