Le monde en images

Pédiatrie sociale : soutien de ...


Chargement du vidéo
Voter pour ce média
Soyez la première personne à voter pour ce média

1200 consultation(s)5 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

Pédiatrie sociale : soutien de l'attachement

La pédiatrie sociale en communauté vise à soutenir les enfants et les familles à risque ou en situation de vulnérabilité. Le tout, pour assurer le mieux-être et le développement optimal des enfants dans le respect de leurs droits et intérêts (Fondation du Dr Julien, 2018). Cette approche est basée sur deux concepts : s’assurer que tous les enfants, sans exception, ont accès aux ressources, aux soins et à l’accompagnement dont ils ont besoin; mettre en place une communauté qui s’occupe de ces enfants. 

Le projet que nous avons exploré pour le site était soutenu par AED et se nommait Bébé Kangourou. En gros, il s’agissait d’un soutien intensif et continu s’adressant aux familles vivant dans des conditions difficiles. Ces conditions sont telles qu’elles rendent ardue la construction de liens parents-enfants et mettent parfois en péril la garde de l’enfant par les parents (Julien et Sioui Trudel, 2009). Les vidéos portant sur ce projet vous aideront à comprendre les grands principes de la pédiatrie sociale en communauté. Pour plus de détails, voir le texte Pédiatrie sociale en communauté.

Dans la vidéo, on peut voir Natasha illustrer les étapes pour former un porte-bébé à partir d'une écharpe de tissu. Elle installe ensuite sa fille Vanessa dans le porte-bébé. Natasha et Eugénie, responsable du projet Bébé kangourou, discutent des différents usages qu'on peut faire du porte-bébé. Il permet d'orienter le bébé de diverses façons en fonction de son âge ou des besoins de l'enfant (par exemple, pour allaiter). Il permet aussi à la mère de faire différentes activités tout en portant son enfant.

Eugénie énumère les avantages de ce porte-bébé pour le développement de l'enfant. Elle souligne premièrement un meilleur développement moteur, car les enfants sont en position de faire des manipulations. Deuxièmement, le contact de la mère avec son enfant et le contact visuel avec celui-ci fait diminuer le nombre de dépressions post-natales et favorise le lien du parent avec son enfant. Troisièmement, ce contact de l'enfant avec sa mère favorise un meilleur attachement de l'enfant à sa mère. Finalement, cette façon de porter le bébé favorise une meilleure stimulation de celui-ci que s'il était simplement déposé quelque part pendant les activités de la mère. Cela constitue un facteur de protection, particulièrement utile compte tenu de la vulnérabilité des familles qui participent au projet Bébé kangourou.

Références  

Fondation du Dr Julien (2018). Repéré à http://www.fondationdrjulien.org 

Julien, G. et Sioui Trudel, H. (2009). Tous responsables de nos enfants : un appel à l’action. Montréal, Québec : Bayard Canada.


Localisation : Montréal
Voir sur la carte
Auteur : Nathalie Fréchette, Paul Morissette
Visionner sa collection
Ayant droit : CCDMD
Catégorie : Pédagogie
Numéro : 61519

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUM CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques