Le monde en images

Groupes ABO possibles


Voter pour ce média
Soyez la première personne à voter pour ce média

2543 consultation(s)25 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

Groupes ABO possibles

Extrait de Immunohématologie, page

Tableau 3.6 - Groupes ABO possibles à partir de différentes unions.

La théorie génétique des groupes sanguins ABO a été décrite en 1924 par Bernstein. Il a démontré que chaque individu hérite de deux gènes ABO, un de chaque parent, et que ces deux gènes déterminent les antigènes présents sur la membrane érythrocytaire. Les gènes du système ABO sont situés sur le chromosome 9. Chaque position ou chaque locus du chromosome 9 est occupé par un gène A, B ou O. Le gène O est considéré comme un gène amorphe, c’est-à-dire qu’aucun antigène détectable n’est produit par la transmission de ce gène. Dans le cas d’un individu O, le phénotype et le génotype sont les mêmes parce que l’individu est homozygote pour le gène O. La désignation A et B réfère aux phénotypes tandis qu’AA ou BB indique le génotype. Un individu qui a le phénotype A (ou B) peut être homozygote AA ou hétérozygote AO (BB ou BO). Le phénotype et le génotype sont les mêmes pour un individu AB parce qu’il a hérité le gène A et le gène B de chacun de ses parents. Le tableau ci-contre donne les combinaisons des groupes possibles pour les enfants de différentes unions.



Date : 2008
Auteur : Roselyne L'Italien, Benoît Leblanc,  Projetbleu
Visionner sa collection
Ayant droit : CCDMD
Catégorie : Pédagogie
Numéro : 55991

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUM CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques