Le monde en images

Papaïne et molécule d'IgG


(Auteur: Roselyne L'Italien , Benoît Leblanc , Projetbleu )
Voter pour ce média
Soyez la première personne à voter pour ce média

2216 consultation(s)32 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

Papaïne et molécule d'IgG

Extrait de Immunohématologie, page 49

Figure 2.7 - Action de la papaïne sur une molécule d’IgG.

La partie constante des chaînes lourdes possède une région flexible ou région charnière. Cette région est sensible à l’action des enzymes protéolytiques, la papaïne par exemple, et à l’action des agents réducteurs. La papaïne peut rompre certaines liaisons au niveau de la région flexible, libérant ainsi trois fragments :

• Deux fragments Fab (fragment antigen binding) identiques : ces deux fragments contiennent chacun une chaîne légère et une portion de la chaîne lourde. Chaque fragment Fab contient un site de liaison avec l’antigène.

• Un fragment Fc (fragment cristallisable) : ce fragment contient le reste de la chaîne lourde, qui détermine des propriétés non directement reliées à la liaison avec l’antigène, comme l’activité du complément et le transfert placentaire.



Date : 2008
Auteur : Roselyne L'Italien, Benoît Leblanc,  Projetbleu
Visionner sa collection
Ayant droit : CCDMD
Catégorie : Pédagogie
Numéro : 55910

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUM CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques