Le monde en images

Le bobo de Simon-Pierre


Chargement du vidéo
Voter pour ce média
Soyez la première personne à voter pour ce média

1089 consultation(s)4 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

Le bobo de Simon-Pierre

Simon-Pierre se déplace en rampant et Vincent É. le suit. Il imite Simon-Pierre qui se déplace en rampant avec sa suce et sa doudou. À l’occasion, le jeune enfant a besoin de régresser, de retourner un peu en arrière surtout quand on voit un autre bébé qui le fait. Par la suite, les deux garçons jouent dans la petite maison. Vincent É. veut l’objet que Simon-Pierre a dans les mains. Comme Vincent É. est encore centré sur lui et que son langage verbal est encore en plein développement, il va tirer sur l’objet et il arrive un petit accident. Simon-Pierre tombe de côté et se cogne la tête. Pauvre Simon-Pierre! Cet incident n’était surtout pas volontaire de la part de Vincent É., le petit pose des actions mais à quelques reprises ses actions peuvent se transformer en gestes malencontreux.

Nadya qui était placée de façon à voir tous les poupons a bien suivi la scène. L’éducatrice doit toujours se placer pour avoir une bonne vision d’ensemble de ses petits. Elle peut ainsi prévenir les accidents et voir ce qui s’est passé vraiment. Mais parfois, il est impossible de réagir rapidement pour éviter les incidents de ce genre. Un accident est si vite arrivé.

Ensuite, Nadya va consoler le petit blessé. Il faut consoler l’enfant blessé en premier lieu. Elle le prend dans ses bras, le console en l’embrassant et celui-ci cesse de pleurer. La signification de béquer bobo commence dès ce jeune âge.

Christopher qui a vu la scène se dirige en colère vers Vincent É. et le chicane très fort. Il est sensible au petit et a de la difficulté à comprendre que le geste n'est pas prémédité. Il est convaincu que Vincent É. a fait cela de façon volontaire, car le résultat est que Simon-Pierre pleure et qu’il a un bobo.

Nadya dit à Christopher de ne pas réprimander Vincent É., que c’est elle qui va le faire. Elle dit donc doucement à Vincent É. que Simon-Pierre n’aime pas ça se faire bousculer. Son intervention est excellente, car ce geste a été fait de façon involontaire et elle démontre que la douceur peut aussi faire pour arriver à nos fins. Donc elle agit ici comme modèle, en lui montrant d’être doux avec Simon-Pierre.

Caméraman : Sébastien Pilote


Localisation : Milieu familial, Chicoutimi
Date : 2003
Auteur : Josée Beaumont Visionner sa collection
Ayant droit : CCDMD
Catégorie : Pédagogie
Numéro : 53051

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUMS CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques