Le monde en images

Je me réveille tranquillement


Chargement du vidéo
Voter pour ce média
Soyez la première personne à voter pour ce média

1889 consultation(s)4 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

Je me réveille tranquillement

Diane se rend dans le dortoir pour aller chercher Rose-Ally G., qui est réveillée. Elle l’amène dans la salle de jeu avec sa doudou et sa suce. Rose-Ally G. fait un beau sourire, son dodo lui a été bénéfique. Lorsque le bébé se réveille de façon naturelle, tout seul, les bienfaits du sommeil sont tangibles. Mais lorsque l’adulte ou une situation -- un cauchemar, par exemple -- réveille le bébé, il sera d’humeur irritable. C’est tout à fait normal, car les phases du sommeil sont perturbées. Si l'on doit réveiller un enfant, il faut toujours le faire après vingt minutes ou deux heures de sommeil. Jamais entre ces deux moments névralgiques, car un cycle de sommeil dure deux heures, et les vingt premières minutes font partie de la phase d’endormissement, où le sommeil n’est pas encore dans sa phase plus profonde. Il arrive parfois que l’on berce un bébé et qu’il s’endorme. Lorsque nous allons le coucher, il se réveille, il faut attendre au moins vingt minutes avant d’aller le porter dans son lit, le temps que son sommeil atteigne une phase plus profonde. Le petit train du sommeil est séparé en plusieurs wagons pour les différentes phases et la locomotive représente les signes d’endormissement. Ces signes sont démontrés par de petits gestes tels que le frottement des yeux, les bâillements, les pleurs, et c’est à ce moment qu’il faut commencer la préparation au dodo. Ici, Rose-Ally G. a fait un beau voyage en train, elle est entrée dans tous les wagons sans être dérangée. C’est pourquoi elle est très calme et de bonne humeur. Diane l'installe sur la chaise berçante avec sa doudou et sa suce, elle doit aussi aller chercher Benoît qui vient de se réveiller. Rose-Ally G. regarde Rémi qui joue et qui babille, elle est d’un calme souverain. Benoît a aussi un beau sourire, son dodo a été bénéfique. Lorsqu’un bébé se réveille, Diane inscrit sur le tableau de suivi quotidien l’heure du réveil. Elle le fait à ce moment, pour ne pas oublier cette information si importante pour le parent. Elle indique alors l’heure du réveil de Rose-Ally G. et de Benoît. Diane a modifié son tableau du suivi quotidien. Maintenant, chaque parent a une feuille détachable, et ce pour pouvoir l’apporter à la maison. Les autres parents ne voient pas les informations sur les autres bébés; ce format demeure plus confidentiel. Diane demande à Benoît s’il veut manger; il est 13 h 25 et il n’a pas encore dîné. Ce n’est pas du tout grave, car Diane respecte son rythme, il avait plus envie de dormir que de manger. C’est de cette façon qu’on doit fonctionner, surtout avec les bébés, car ceux-ci ont un rythme différent des enfants plus vieux. Le sommeil prend plus de place dans leur vie. Rose-Ally G. est toujours très calme; de temps en temps, elle fait un léger bâillement, il ne faut pas presser le bébé à entrer rapidement dans le monde de l’éveil. C’est lui qui décidera lorsqu’il sera prêt à le faire. Rose-Ally G. est pieds nus, Diane enlève toujours les bas des bébés pour le dodo, ils sont plus confortables.

 Caméraman : Sébastien Pilote


Localisation : CPE Coopérative Au Pays des Lutins, 100, rue Don Bosco, Chicoutimi
Voir sur la carte
Date : 2003
Auteur : Josée Beaumont Visionner sa collection
Ayant droit : CCDMD
Catégorie : Pédagogie
Numéro : 52990

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUMS CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques