Le monde en images

La résignation


(Auteur: Robert Desjardins )
Voter pour ce média
1 vote

1947 consultation(s)7 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

La résignation

« Je vous parle d’un temps que les moins de quarante ans ne peuvent pas connaître… » Voilà ce que Charles Aznavour aurait pu écrire s’il avait eu le vague à l’âme pour les marins bohèmes du Saint-Laurent avec leurs bateaux de bois (goélette ou voitures d'eau).

Leur histoire est captivante et dramatique. Elle démontre que l’idyllique image du Québec vue à travers la lentille d’Albert Tessier et de Maurice Proulx, ne correspondait pas toujours à cette réalité implacable de lutte des artisans contre la modernité envers et contre tout ce qu’elle représentait de négatif pour une famille typique « canadienne-française » au mitan du siècle. Pierre Perrault aura remis les pendules à l’heure avec sa trilogie sur l’île aux Coudres dans les années 1960.

Du haut du second cap à Lévis, je regardais entrer ces drôles de petits bateaux de bois avec un mât dissymétrique par devant, qui avaient de la difficulté parfois à entrer à cause du fort courant et de leur faible puissance. Ils se succédaient à un rythme régulier, venant porter ou chercher une cargaison d’abord de pitounes, puis, plus tard, de matériaux divers allant du ciment à la dynamite. On les apercevait même dans la rivière Richelieu. Ils se rendaient à la « CIL » de McMasterville.

Par gros temps, leur lourd chargement couplé aux vagues nous faisait perdre de vue leur ligne de flottaison. Ces goélettes avaient l’air tellement frêles dans ce fleuve géant. Je me demandais comment elles pouvaient y arriver quand elles étaient prises dans la tempête.


Localisation : Saint-Joseph-de-la-Rive
Voir sur la carte
Date : 2010
Auteur : Robert Desjardins Visionner sa collection
Catégorie : Société
Numéro : 50160

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUM CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques