Le monde en images

Le tétraèdre du feu


Voter pour ce média
Soyez la première personne à voter pour ce média

718 consultation(s)6 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

Le tétraèdre du feu

Le tétraèdre du feu permet de bien comprendre pourquoi les agents réducteurs sont si réactifs au contact de l'air, revenons au tétraèdre du feu. Dans le tétraèdre du feu, le comburant est habituellement l'oxygène de l'air à une concentration d'environ 21 %. Dans ces conditions, un combustible, ou même une substance inflammable, ne peut s'enflammer sans la présence d'une source de chaleur ou d'ignition. Cependant, les agents réducteurs le peuvent puisqu'ils sont en quelque sorte des « super combustibles ». Leur contact avec l'oxygène de l'air libère une quantité de chaleur suffisante pour amorcer la combustion.

Figure 6.12 du manuel Principes chimiques appliqués à la sécurité incendie, de France Payment et Chantal Secours.


Localisation : Collège Montmorency, 475, boulevard de l'Avenir, Laval, Québec H7N 5H9
Date : 2020
Auteur : France Payment, Chantal Secours, Anouk Noël
Visionner sa collection
Ayant droit : CCDMD
Catégorie : Pédagogie
Numéro : 127076

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUMS CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques