Le monde en images

Filaments d'actine et de myosine


Voter pour ce média
Soyez la première personne à voter pour ce média

2025 consultation(s)9 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

Filaments d'actine et de myosine

Les filaments d'actine et de myosine d'un muscle à une longueur au repos se chevauchent et peuvent créer un nombre élevé de liaisons permettant de générer une grande composante active de tension (en haut). La longueur minimale d'un muscle correspond à environ 60 % de sa longueur au repos et survient lorsque les filaments d'actine ont glissé au maximum sur les filaments de myosine qui se retrouvent appuyés sur les stries latérales (au centre). Le chevauchement entre les filaments d'actine opposés occasionne une réduction de la tension musculaire. À une longueur d'environ 160 % de la longueur au repos, les filaments d'actine et de myosine cessent de se chevaucher, ce qui ne permet plus de composante active de tension (en bas).

Figure 4.35 du manuel Mécanique et biomécanique en techniques de physiothérapie, de Mathieu Deschamps.


Localisation : Cégep de Sherbrooke, 475, rue du Cégep, Sherbrooke, Québec J1E 4K1
Date : 2020
Auteur : Mathieu Deschamps, Anouk Noël
Visionner sa collection
Ayant droit : CCDMD
Catégorie : Pédagogie
Numéro : 125059

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUM CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques