Le monde en images

Étapes menant à l'activation du ...


Voter pour ce média
Soyez la première personne à voter pour ce média

229 consultation(s)6 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

Étapes menant à l'activation du transfert de gènes par une agrobactérie

(1) La bactérie se fixe à la cellule végétale par des récepteurs spécifiques. (2) Pour se protéger, la plante blessée relâche des molécules (petits composés phénoliques, sucres) qui n'ont malheureusement pas d'effets antibactériens sur Agrobacterium. Au contraire, ces molécules agissent comme élément déclencheur du transfert d'ADN lorsqu'elles se fixent au récepteur bactérien VirA. (3) VirA s'active en s'autophosphorylant. (4) VirA phosphorylée active VirG par phosphorylation. (5) VirG activée agit comme un facteur de transcription et l'expression des gènes de la région Vir est activée. (6) Les protéines VirD1 et VirD2 reconnaissent les frontières gauche et droite de l'ADN-T et coupent un des deux brins d'ADN-T, qui est immédiatement remplacé par un nouveau brin synthétisé. (7) Les lipoprotéines VirB s'assemblent pour former un canal VirB/D4T4SS. (8) Le complexe d'ADN-T et de protéines Vir arrive à maturité. (9) Le complexe d'ADN-T mature est importé dans le noyau en passant à travers le complexe formant le pore nucléaire (NPC, de l'anglais nuclear pore complex). (10) L'ADN-T est acheminé vers son site d'intégration dans le génome. (11) Les protéines Vir se détachent de l'ADN-T. (12) L'ADN-T est intégré dans le génome.

Figure 12.8 du manuel Culture cellulaire animale et végétale, d'Antoine Campeau-Péloquin et Sophie Roy.


Localisation : Cégep de Saint-Hyacinthe, 3000, avenue Boullé, Saint-Hyacinthe, Québec
Voir sur la carte
Date : 2019
Auteur : Antoine Campeau-Péloquin, Sophie Roy, Gilles Chabot
Visionner sa collection
Ayant droit : CCDMD
Catégorie : Pédagogie
Numéro : 121443

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUM CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques