Le monde en images

Jonctions intercellulaires dans les ...


(Auteur: Antoine Campeau-Péloquin , Sophie Roy , Gilles Chabot )
Voter pour ce média
Soyez la première personne à voter pour ce média

1721 consultation(s)23 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

Jonctions intercellulaires dans les tissus animaux

Les molécules d'adhérence peuvent être distribuées de façon plus ou moins aléatoire à travers la membrane plasmique ou groupées pour former des jonctions intercellulaires aux fonctions diverses (figure ci-contre). Les jonctions serrées, formées de protéines transmembranaires, collent les cellules les unes aux autres et assurent l'étanchéité des tissus. Les desmosomes, formés de cadhérines ancrées à une plaque cytoplasmique, fixent solidement les cellules et leur confèrent une excellente résistance aux stress mécaniques. Les jonctions ouvertes, formées de protéines transmembranaires, permettent de relier les cytoplasmes des cellules attachées ensemble.

Figure 2.7 du manuel Culture cellulaire animale et végétale, d'Antoine Campeau-Péloquin et Sophie Roy.


Localisation : Cégep de Saint-Hyacinthe, 3000, avenue Boullé, Saint-Hyacinthe, Québec
Voir sur la carte
Date : 2019
Auteur : Antoine Campeau-Péloquin, Sophie Roy, Gilles Chabot
Visionner sa collection
Ayant droit : CCDMD
Catégorie : Pédagogie
Numéro : 119444

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUM CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques