Le monde en images

L'espoir d'une vie teintée de ...


(Auteur: Marianne Savard )
Voter pour ce média
4 votes

732 consultation(s)1 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

L'espoir d'une vie teintée de surprises

Autoportrait de la série Le temps d'une vie.

Moi je crois.

Je crois au bonheur, à l’amitié, à la fidélité, à l’amour. Être heureux peut sembler idéaliste, mais je crois qu’il faut simplement croire pour l’être. Je ne dis pas de croire aveuglément en faisant n’importe quoi en espérant un résultat magique dénué d’efforts, mais bien de continuer de faire des efforts, de persévérer parce qu’on y croit. Vous vous imaginez si on faisait des actions grandioses au nom de l’amour ou de l’amitié? Je ne parle pas de crimes passionnels, mais bien d’actes de bonté et de générosité dans le seul but de faire connaitre la vérité, celle qui vient du plus profond d’un être, de son cœur. Comme on le dit si bien : « faites l’amour, pas la guerre ». L’amour est autour de nous et attend simplement de nous surprendre, au croisement des rues du Bonheur et de l’Éternité, qui donnent sur l’avenue de la Passion. Le genre d’amour qui se distingue des autres, non seulement parce qu’il est pur, mais aussi parce qu’il est inattendu. Peu de gens peuvent se dire en contrôle de leur histoire d’amour ou du moins du début de celle-ci. La vie et peut-être la destinée, qui sait, nous manipulent, nous font prendre des chemins plus longs alors qu’on voudrait prendre des raccourcis dans le seul but de nous réunir avec cette personne spéciale, au bon moment. Un échange de regards, quelques mots, une attraction indéniable, voilà ce qui nous attend par la suite. On se retrouve dans un tourbillon d’émotions, mais qui n’en voudrait pas? Ce genre de relations qu’on ne voit que dans les films, sans parler de la passion qui semble impossible à retenir, c’est ce dont on rêve tous. On rêve d’amour, mais on n’y croit pas. Quelle contradiction! Comment s’ouvrir aux autres pour aimer si on ne pense pas que quelqu’un puisse faire de même envers nous ? Moi, je crois au bonheur et à l’amour qui se cache sous certaines actions ou attentions, qu’elles soient petites ou grandes. Une petite note pour m’aider à me souvenir, une « bonne journée » quand je pars le matin, un café quand je suis fatiguée, mais que je dois continuer, une escapade amoureuse quand j’ai besoin de m’enfuir de mon monde, un souper romantique pour raviver la flamme… L’important, c’est de savoir qu’une personne pense à nous, que ce soit une fois par jour ou à chaque inspiration qu’elle prend. Peut-être le sait-elle à ce moment précis de sa vie, peut-être pense-t-elle seulement à sa future tendre moitié. L’Amour, celui avec un grand A, le vrai, on l’attend tous même si certains ne veulent pas l’admettre. Il s’agit simplement d’être attentif aux signes et d'y croire. Et moi, j’y crois.



Date : 2016
Auteur : Marianne Savard Visionner sa collection
Catégorie : Personnage
Numéro : 104920

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUM CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques