Le monde en images

Mon coeur d'enfant, un secret bien ...


Voter pour ce média
2 votes

336 consultation(s)0 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

Mon cœur d'enfant, un secret bien gardé

Autoportrait de la série Le temps d'une vie.

Aujourd’hui je me sens seule. Hier ce n’était pas le cas et j’espère que ce ne le sera pas demain, mais aujourd’hui je me sens seule. Je vois la pluie s’écraser sur les fenêtres de ma maison et j’ai presque l’impression de l’entendre tellement c’est vide.

Le silence est lourd. Même les plus petites gouttes d’eau me rappellent que je me sens seule en rejoignant les plus grosses, créant ainsi de longues coulisses qui glissent jusqu’au sol pour retrouver leurs semblables.

Chacune à un rôle, une importance, mais pas moi, pas aujourd’hui. Je suis seule dans cette grande maison où je me rappelle avoir ri à en pleurer juste hier. Si je pleure aujourd’hui, les motifs seront différents…

J’aimerais faire partie de la vie comme le reste du monde, mais aujourd’hui je suis comme dans un univers parallèle, perdue dans un espace clos, sans possibilité d’en ressortir en un seul morceau. Je me déplace et il n’y a que l’air pour en témoigner. Le lit défait me confirme que je suis bien dans la réalité; je m’y suis couchée heureuse pour m’y lever confuse.

Mon cerveau tourne à toute allure alors que je tente de mettre le doigt sur les émotions que je ressens. Mais le vide, ça ne s’explique pas facilement. C’est un mélange et les heures de sommeil manquées ainsi que le stress qui s’y ajoutent ne s’accordent pas ensemble.

Je veux simplement être aimée, être certaine que je ne tomberai pas dans l’oubli pour les personnes auxquelles je tiens si je faisais un accident mortel aujourd’hui. J’aimerais être essentielle, écouter et comprendre ceux que j’aime pour ensuite les réconforter ou encore les conseiller. Je voudrais que ma famille en ait l’apparence, seulement pour aujourd’hui.

Mais tous ces vœux ne sont que fantaisistes pour aujourd’hui, car je suis seule et cette solitude fait couler sur mes joues de longues coulisses, telle la pluie sur les fenêtres.



Date : 2016
Auteur : Marianne Savard Visionner sa collection
Catégorie : Personnage
Numéro : 104919

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUMS CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques