Le monde en images

La jeune fille au collier doré


Voter pour ce média
Soyez la première personne à voter pour ce média

614 consultation(s)2 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

La jeune fille au collier doré

Jeune fille de la tribu padaung, ce peuple qui, à la suite d'un conflit avec le régime militaire Birman, s'est réfugié dans le nord de la Thaïlande. Cette tribu est aussi connue sous le nom de tribu des « longs cous ».
L'ornement que la jeune fille porte au cou n'est pas constitué de plusieurs anneaux de laiton mais plutôt d'une seule et même pièce en spirale. 
Celle-ci sera changée pour une pièce plus grande au fur et à mesure que la fillette grandira. Traditionnellement, les petites filles reçoivent le collier à l'âge de cinq ans.

Contrairement à la croyance populaire, le cou n'allonge pas et les vertèbres ne sont pas affectées par le collier. Il n'est pas dangereux de le retirer et d'ailleurs, les femmes l'enlèvent toujours pour dormir. Par contre, le poids du collier pèse sur les côtes qui, elles, s'affaissent.

Cette tradition proviendrait du pays d'origine des Padaungs, la Birmanie (Myanmar), où des femmes auraient été victimes d'attaques de tigres. Ce collier aurait été instauré pour protéger le cou des femmes des morsures.
 
Elles porteraient maintenant cet ornement pour des raisons esthétiques et pour perpétuer la tradition. De nos jours, ce collier fait partie intégrante de l'identité culturelle du peuple padaung, qui suscite un intérêt marqué des touristes souhaitant connaître cette tradition.


Localisation : Nord de la Thaïlande
Voir sur la carte
Date : 2012
Auteur : Cynthia Paquette Visionner sa collection
Catégorie : Société
Numéro : 84315

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUMS CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques