Le monde en images

Le Forum


(Auteur: Jean Besson )
Voter pour ce média
Soyez la première personne à voter pour ce média

643 consultation(s)6 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

Le Forum

Devant nous, un ensemble enchevêtré de ruines de différentes époques de l'Antiquité :
le centre de la Rome dominatrice du monde méditerranéen. Au premier plan à gauche, les cinq colonnes ioniques et l’entablement qu’elles supportent appartiennent au temple de Saturne (l’un des plus anciens de la ville, mais refait sous le règne d’Auguste). Entre la troisième et la quatrième colonne du temple, on aperçoit une colonne isolée, c’est celle que fit élever l’empereur byzantin Phocas au début du 7e siècle. 

Au premier plan à droite, le vaste quadrilatère (dont on a davantage dégagé le plan que retrouvé des fragments imposants) est la basilique Julienne élevée par César. Derrière elle, les trois colonnes de style corinthien sont les restes du temple de Castor et Pollux, qui datent de la restauration du temple à l’époque d’Auguste. À leur pied, plus vers le centre, on a relevé un morceau du petit temple circulaire dédié à Vesta, déesse du foyer. 

Face à la voie sacrée qui traversait tout le Forum, la colonnade bien conservée du temple d'Antonin et de Faustine, transformé en église, d’où l’étrange fronton baroque qui domine l'entablement. Le grand édifice que l’on devine juste en arrière est la basilique de Maxence (dite de Constantin). Au sommet de la côte, qu’escalade la voie sacrée : à gauche, l’église de sainte Françoise Romaine avec son campanile roman carré; à droite, l’arc de Triomphe de Titus. 

L’arrière-plan est occupé à gauche par l’imposante silhouette du Colisée, l’énorme amphithéâtre construit par Vespasien; à droite, la verdure des pentes du Palatin sur lequel s’élevèrent les palais de l’époque impériale.  

Le centre antique de Rome, où s’accumulèrent les monuments jusqu'au haut Moyen Âge (notamment la colonne de Phocas), devint ensuite une carrière où pendant des siècles les architectes se fournirent en colonnes et les maçons en matière première pour les fours à chaux. L’intérêt pour l’Antiquité, à partir du 13e siècle, ne fit qu'intensifier le pillage. C'est à la fin du 18siècle que commencèrent des fouilles archéologiques systématiques, les plus importantes ayant été menées dans la première moitié du 20e siècle.


Localisation : Rome, Italie
Voir sur la carte
Date : 1977
Auteur : Jean Besson Visionner sa collection
Ayant droit : Département de géographie de l'Université Laval
Catégorie : Infrastructures et transport
Numéro : 79847

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUMS CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques