Le monde en images

Communication référentielle de 12 à 13 ...


Chargement du vidéo
Voter pour ce média
Soyez la première personne à voter pour ce média

1389 consultation(s)53 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

Communication référentielle de 12 à 13 mois

Les deux premières années de vie des enfants sont riches en développements sociaux, cognitifs et affectifs. La communication que les bébés entretiennent avec leurs parents et leurs proches est fondamentale dans plusieurs de ces développements : elle influence l’établissement d’un lien affectif avec les parents, la compréhension des règles pour communiquer avec les autres et l’acquisition de connaissances sur le monde qui les entoure par l’intermédiaire des adultes. Schaffer (1971 dans Bremner, 1994) synthétise ce développement des communications parents-enfants en cinq étapes.

Entre 4 à 8 mois, les enfants s’intéressent de plus en plus aux objets, en particulier à cause de leur capacité à les manipuler, moins à la dyade elle-même. Par conséquent, ils regardent plus fréquemment les objets dans leur environnement et tentent de les saisir. Comme les enfants ne possèdent pas les capacités de communication pour indiquer quels sont ces objets, les adultes s’efforcent de savoir lesquels intéressent les enfants, en particulier en suivant la ligne de leur regard (Schaffer, 1971 dans Bremner, 1994).

Autour de l'âge de 8 mois, les bébés deviennent capables de coordonner les objets et les personnes lorsqu’ils communiquent, ce qu’ils font à l’aide de gestes et comportements référentiels : ils pointent du doigt, montrent de la main ou du regard (Bouchard, 2008; Schaffer, 1971 dans Bremner, 1994). Ce progrès s’explique entre autres par le développement des capacités cognitives : ils arrivent à différencier le moyen (par exemple, tendre le bras pour montrer) du but (obtenir l’objet ou diriger le regard de l’adulte), démontrant ainsi leur capacité à tenir compte de plusieurs choses à la fois (personne et objet) lors d’un échange (Schaffer, 1971 dans Bremner, 1994). 

Au départ, entre 10 et 12 mois, les enfants pointent les objets sans s’assurer que l’adulte suit leur geste du regard. Par la suite, le pointage sera de plus en plus souvent accompagné d’un regard vers l’adulte pour vérifier si ce dernier porte attention à la même chose (Morissette, Ricard et Gouin-Décarie, 1995). Pour plus de détails, voir le texte Communcation entre les bébés et l'adulte.

Dans la vidéo, on voit Liliane à 12 puis à 13 mois qui désigne un objet ou une personne en pointant du doigt. Chaque fois, le geste est bien clair et communicatif : il ne s'agit pas d'une tentative de toucher ou de prendre l'objet ou la personne. D'ailleurs, les vocalisations et le regard vers l'adulte montrent bien l'intention communicative de l'enfant. Assez typiquement, l'adulte nomme ou commente ce qui est pointé.

Références  

Bouchard, C. (2008). Je communique : le développement du langage de 0 à 3 ans. Dans C. Bouchard (dir.) et N. Fréchette (collab.), Le développement global de l’enfant de 0 à 5 ans en contextes éducatifs. Québec, Québec : Les Presses de l’Université du Québec. 

Bremner, J. G. (1994). Infancy (2e éd.). Oxford, Royaume-Uni : Blackwell Publishers.

Morissette, P., Ricard, M. et Gouin-Décarie, T. (1995). Les relations entre l’attention conjointe au cours de la période préverbale et le développement de la référence verbale. International Journal of Psychology30(4), 481-498.

Otto, B. (2006). Language development in early childhood (2e éd.). Colombus, OH : Pearson Merrill Prentice Hall.




Localisation : Montréal
Voir sur la carte
Auteur : Nathalie Fréchette, Paul Morissette
Visionner sa collection
Ayant droit : CCDMD
Catégorie : Pédagogie
Numéro : 62035

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUM CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques