Le monde en images

Théorie socioculturelle : soliloque


Chargement du vidéo
Voter pour ce média
Soyez la première personne à voter pour ce média

1111 consultation(s)14 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

Théorie socioculturelle : soliloque

Lev Vygotsky propose une théorie parallèle à celle de Jean Piaget pour expliquer le développement cognitif chez l’enfant. Alors que Piaget met l’accent sur les explorations individuelles de l’enfant, Vygotsky affirme que ce sont les interactions sociales qui permettent à celui-ci d’acquérir les connaissances ainsi que les habiletés valorisées par sa culture d’appartenance (Boyd et Bee, 2017; Morissette et Bouchard, 2008; Papalia et Martorell, 2018).

Vygotsky insistait sur le fait que le langage est essentiel dans la structuration de la pensée (Papalia et Martorell, 2018). Plus particulièrement, il notait l’importance du soliloque, soit l’action de penser à voix haute, sans but de communication avec autrui (Bouchard, Fréchette et Gravel, 2008; Papalia et Martorell, 2018). Le soliloque aide l’enfant dans l’organisation de sa pensée, le guide dans la maitrise de ses actions et l’aide à résoudre des problèmes. Il tend à disparaitre à l’âge scolaire au fur et à mesure que le jeune intériorise ses pensées et peut ainsi avoir un monologue interne. Il est à noter que pour Piaget, le soliloque est tout simplement une autre manifestation de l’égocentrisme, qu’il appelait monologue collectif (Bouchard, Fréchette et Gravel, 2008; Papalia et Martorell, 2018). Pour plus de détails sur cette théorie, voir le texte Développement cognitif : théorie socioculturelle.

Dans la premièr partie de la vidéo, Alice se parle tout en mettant son costume. Elle explique les différents gestes qui sont exécutés pour mettre les vêtements. De plus, elle évoque le déroulement de l'histoire qui sera au coeur de son jeu. Dans la deuxième partie, Charlie parle tout haut pour résoudre un problème : elle cherche son sac qui fait partie de son costume pour le jeu.

Références

Bouchard, C., Fréchette, N. et Gravel, F. (2008). Je pense : le développement cognitif de 3 à 5 ans. Dans C. Bouchard (dir.) et N. Fréchette (collab.), Le développement global de l’enfant de 0 à 5 ans en contextes éducatifs. Québec, Québec : Les Presses de l’Université du Québec.

Boyd, D. et Bee, H. (2017). Les âges de la vie (5e éd.). Montréal, Québec : ERPI.

Morissette, P. et Bouchard, C. (2008). J’apprends à comprendre le monde : le développement cognitif de 0 à 3 ans. Dans C. Bouchard (dir.) et N. Fréchette (collab.), Le développement global de l’enfant de 0 à 5 ans en contextes éducatifs. Québec, Québec : Les Presses de l’Université du Québec.

Papalia, D. E. et Martorell, G. (2018). Psychologie du développement de l’enfant (9e éd.). Montréal, Québec : Chenelière Éducation.


Localisation : Montréal
Voir sur la carte
Auteur : Nathalie Fréchette, Paul Morissette
Visionner sa collection
Ayant droit : CCDMD
Catégorie : Pédagogie
Numéro : 61491

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUM CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques