Le monde en images

Capacités visuelles des bébés


Chargement du vidéo
Voter pour ce média
Soyez la première personne à voter pour ce média

2095 consultation(s)78 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

Capacités visuelles des bébés

Même si, à la naissance, la vision des bébés est moins précise que celle des adultes, ils sont déjà capables de voir et ils peuvent suivre visuellement des objets en mouvement. Cependant, cette poursuite visuelle est moins fluide que celle des adultes et donne lieu à des mouvements plus saccadés. L'acuité visuelle des bébés semble aussi meilleure à des distances d’environ 20 centimètres.

Lorsque ces bébés seront âgés de quelques mois, ils arriveront à suivre de façon plus fluide des objets en mouvement, et ce même si le mouvement est plus rapide. La distance entre eux et l’objet pourra aussi être beaucoup plus grande que 20 centimètres. En effet, dans la deuxième moitié de la première année de vie, l’acuité visuelle des bébés se rapproche de celle des adultes. Par contre, les limites et préférences perceptives initiales des bébés influencent les parents, qui vont habituellement se placer à une vingtaine de centimètres des nouveau-nés pour interagir avec eux. Un exemple d’un tel ajustement des parents est observable dans la deuxième partie de la vidéo Interactions face à face des bébés de 2 mois.

Dans les deux premiers extraits (pour lesquels il n’y a pas de son), on voit des bébés de quelques semaines qui suivent des yeux des objets qu’on déplace à quelques centimètres de leur visage. Dans les deux cas, les mouvements des yeux pour suivre les objets ne sont pas fluides mais saccadés.

Dans le 3e extrait, on voit un bébé de 2 mois qui arrive à suivre des yeux un objet coloré qu’on déplace à environ 20 centimètres de ses yeux. L’enfant arrive à suivre les déplacements si ceux-ci ne sont pas trop rapides. Si les déplacements sont rapides, la poursuite visuelle se fait de façon plus saccadée et l’objet est souvent en périphérie du champ visuel. Il faut dire aussi que le manque de contrôle de sa tête par l’enfant rend la tâche encore plus difficile pour lui. Par contre, lorsque les déplacements sont plus lents, le bébé fait même des ajustements posturaux, il tourne la tête, pour bien voir l’objet.


Références

Boyd, D. et Bee, H. (2017). Les âges de la vie (5e éd.). Montréal, Québec : ERPI.

Bremner, J. G. (1994). Infancy (2e éd.). Oxford, Royaume-Uni : Blackwell Publishers.

Slater, Alan (2000). Infant development, The essential readings. Oxford, Royaume-Uni : Blackwell Publishers.


Localisation : Montréal
Auteur : Nathalie Fréchette, Paul Morissette
Visionner sa collection
Ayant droit : CCDMD
Catégorie : Pédagogie
Numéro : 61327

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUMS CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques