Le monde en images

Surplombs verticaux normal et anormal


Voter pour ce média
Soyez la première personne à voter pour ce média

1181 consultation(s)10 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

Surplombs verticaux normal et anormal

Extrait de : Suzanne Turmel, L’hygiéniste dentaire en santé publique, annexe G, figure G5 Surplombs verticaux normal et anormal.

Le surplomb vertical est exprimé en pourcentage de couverture des dents supérieures sur les dents inférieures. La mesure se prend à partir des incisives. Un pourcentage de couverture entre 10 % et 20 % est considéré normal. L’hygiéniste observe la présence ou l’absence d’un surplomb vertical exagéré au niveau des segments antérieurs du maxillaire et de la mandibule l’un par rapport à l’autre. Lorsque le surplomb incisif vertical est complet (couverture à 100 %), il faut adresser la personne à un spécialiste, car les surplombs anormaux d’une dentition temporaire ont des conséquences néfastes sur la dentition permanente. 



Date : 2011
Auteur : Suzanne Turmel, Danielle Paré
Visionner sa collection
Ayant droit : CCDMD
Catégorie : Pédagogie
Numéro : 57415

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUMS CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques