Le monde en images

Anticorps responsables de la MHNN


(Auteur: Roselyne L'Italien , Benoît Leblanc , Projetbleu )
Voter pour ce média
Soyez la première personne à voter pour ce média

2602 consultation(s)41 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

Anticorps responsables de la MHNN

Extrait de Immunohématologie, page 238

Tableau 7.1 - Anticorps responsables de la maladie hémolytique du nouveau-né.

Plusieurs anticorps peuvent être responsables de la MHNN. Tous les anticorps de classe IgG peuvent potentiellement la causer si les globules rouges du fœtus possèdent l’antigène correspondant. De tous les antigènes érythrocytaires, l’antigène D est le plus antigénique. C’est pour cette raison que les femmes Rh négatif en âge d’avoir des enfants ne doivent recevoir que du sang Rh négatif. D’autres anticorps du système Rh peuvent être responsables de la MHNN tels l’anti-C, l’anti-E, l’anti-c et l’anti-e; ces anticorps sont associés à des cas de MHNN modérés à sévères. Des anticorps d’autres systèmes de groupes sanguins sont également responsables de la MHNN; dans ces systèmes, l’anti-K est considéré comme l’anticorps le plus fréquemment responsable de la maladie. Les anti-A et les anti-B immuns de classe IgG peuvent également être impliqués. Le tableau ci-contre dresse la liste des principaux anticorps responsables.



Date : 2008
Auteur : Roselyne L'Italien, Benoît Leblanc,  Projetbleu
Visionner sa collection
Ayant droit : CCDMD
Catégorie : Pédagogie
Numéro : 56093

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUM CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques