Le monde en images

Constituants d'une trousse typique


(Auteur: Luc Cloutier , Projet Bleu )
Voter pour ce média
Soyez la première personne à voter pour ce média

1320 consultation(s)1 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

Constituants d'une trousse typique

Extrait de Radiopharmacologie pour technologues en médecine nucléaire, page 113

Figure 7.1 - Constituants d’une trousse typique.

La vaste majorité des radiopharmaceutiques utilisés dans les départements de médecine nucléaire sont préparés à partir de trousses (kits) et d’une solution de pertechnétate de sodium radioactif obtenu d’un générateur 99Mo/99mTc disponible dans le commerce.

On appelle « trousse » un emballage destiné à la préparation de produits pharmaceutiques radioactifs. Une trousse est constituée de plusieurs unités d’une drogue (ligand ou vecteur) autre qu’un radionucléide, généralement sous forme lyophilisée, qui sont emballées séparément dans une fiole scellée stérile contenant un gaz inerte, le plus souvent de l’azote anhydre. La trousse peut également contenir d’autres constituants comme des fioles vides, des seringues, un agent stabilisateur ou un tampon. L’emballage comprend aussi divers accessoires, dont des étiquettes d’identification et le prospectus de conditionnement (généralement appelé « monographie »). En ajoutant au contenu d’une fiole lyophilisée une solution aqueuse dans laquelle est dissous un radionucléide approprié, on obtient le radiopharmaceutique qui sera administré au patient.



Date : 2007
Auteur : Luc Cloutier,  Projet Bleu
Visionner sa collection
Ayant droit : CCDMD
Catégorie : Pédagogie
Numéro : 55759

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUMS CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques