Le monde en images

Effet de cisaillement causé par les ...


(Auteur: Antoine Campeau-Péloquin , Sophie Roy , Gilles Chabot )
Voter pour ce média
Soyez la première personne à voter pour ce média

62 consultation(s)0 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

Effet de cisaillement causé par les bulles d'air

De manière générale, les conditions de culture à respecter pour les cellules en suspension sont le maintien des cellules en suspension par une agitation, et la diffusion des gaz par une aération adéquate. L'agitation doit être assez rapide pour empêcher les cellules de sédimenter et de former des agrégats, mais pas trop rapide afin de limiter l'effet de cisaillement. Cette vitesse varie selon la taille du bioréacteur. L'aération est réalisée par barbotage dans les bioréacteurs. La taille des bulles d'air doit être minimale pour éviter la mort des cellules entraînées à la surface du milieu de culture lorsque les bulles éclatent.

(1) Des bulles d'air sont produites dans le milieu de culture lors de l'aération par barbotage. (2) Ces bulles remontent à la surface du milieu de culture, créant un film de liquide entre la bulle et la surface du milieu. (3) Le film s'égoutte autour de la bulle d'air (4) jusqu'à ce qu'il éclate. (5) La contraction du liquide qui s'ensuit projette du milieu de culture avec des cellules dans les airs et crée un mouvement de tourbillon pouvant causer la mort des cellules.

Figure 9.27 du manuel Culture cellulaire animale et végétale, d'Antoine Campeau-Péloquin et Sophie Roy.


Localisation : Cégep de Saint-Hyacinthe, 3000, avenue Boullé, Saint-Hyacinthe, Québec, Canada
Voir sur la carte
Date : 2019
Auteur : Antoine Campeau-Péloquin, Sophie Roy, Gilles Chabot
Visionner sa collection
Ayant droit : CCDMD
Catégorie : Pédagogie
Numéro : 121393

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUM CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques