Le monde en images

Conflit lors d'un jeu à règles à 5 ...


Chargement du vidéo
Voter pour ce média
Soyez la première personne à voter pour ce média

253 consultation(s)8 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

Conflit lors d'un jeu à règles à 5 ans

Les jeux à règles, mettant en cause souvent plus de deux partenaires et exigeant plus de cohésion, deviendront plus fréquents au début de la période scolaire (Fabes, Martin et Hanish, 2009). Jusqu'à 3-4 ans, il s'agit surtout de jeux où le gagnant est déterminé par le hasard (par exemple, le jeu des serpents et échelles); par la suite, les jeux deviendront plus complexes et impliqueront un minimum de stratégie (Ferland, 2013).

Parmi les habiletés à acquérir pendant la période préscolaire, il y a, par exemple, les suivantes : exprimer des émotions positives (comme sourire), porter attention aux autres, partager, respecter le principe du tour de jeu et communiquer adéquatement lors de l'énoncé des règles de jeu. Toutes ces habiletés favorisent les interactions avec les pairs pendant la période préscolaire (Fabes, Martin et Hanish, 2009).

Dans leur synthèse des travaux sur la socialisation des enfants d'âge scolaire, Rubin, Coplan, Chen, Bowker et McDonald (2011) listent des comportements et attitudes qui sont corrélés avec le fait d'être apprécié des pairs, tels qu'être capable d'entamer et de maintenir des relations positives, de s'affirmer et de faire preuve de leadership d'une manière respectueuse, d'adopter la façon de faire d'un groupe au moment de s'y joindre, d'éviter d'attirer l'attention sur soi d'une façon non désirée, de ne pas interrompe les activités déjà en cours, de ne pas seulement se concentrer sur soi ou sur ses désirs.

Par ailleurs, la régulation des émotions, tout comme leur compréhension, constitue un avantage pour les enfants dans leurs relations avec autrui. Une bonne régulation est corrélée avec la facilité à s'intégrer à un groupe, à se faire des amis ou à résoudre des conflits (Coutu, Bouchard, Émard et Cantin, 2012).

Pour plus de détails, consultez le texte théorique suivant : Le développement de la socialisation chez les enfants de 3 à 7 ans.

Dans cette vidéo, on observe quatre enfants de maternelle jouer à un jeu de hasard. Henri impose au départ une règle quant à la personne qui doit commencer. Cette règle ne convient pas à Danielle, qui voudrait jouer la première : elle pleure, mais les autres entament la partie quand même, jusqu'à l'intervention d'une adulte. La réaction de Danielle peut s'expliquer par le fait qu'elle est la plus jeune du groupe. Cependant, cette réaction très émotive est inefficace auprès des autres enfants.

Lorsque questionnés par une adulte, les enfants montrent un peu d'égocentrisme : Danielle se justifie en disant parce que je le veux et tient absolument à commencer la première tandis qu'Henri explique que c'est lui qui a décidé d'une règle. Ils entendent aussi régler leur différend en invoquant des règles plutôt qu'en abandonnant leur désir d'avoir leur tour en premier (par exemple, en changeant de chaise). Finalement, un adulte doit leur trouver un critère (faire un-deux-trois-quatre-ma-petite-vache).

Il est à noter que malgré la tension et les conflits, il n'y a pas d'agressivité physique. Finalement, si la tendance à s'affirmer de Henri peut sembler excessive pour les adultes, elle convient à deux des enfants qui prennent part au jeu.

Références

Bukowski, W. M., Motzoi, C. et Meyer, F. (2009). Friendship as process, function, and outcome. Dans K. H., Rubin, W. M. Bukowski et B. Laursen (dir.), Handbook of peer interactions, relationships and groups. New York, NY : The Guilford Press.

Coutu, S., Bouchard, C., Émard, M.-J. et Cantin, G. (2012). Le développement des compétences socioémotionnelles chez l'enfant. Dans J.-P. Lemelin, M. Provost, G. M. Tarabulsy, A. Plamondon et C. Dufresne (dir.), Développement social et émotionnel chez l'enfant et l'adolescent, les bases du développement. Québec, Québec : Les Presses de l'Université du Québec.

Fabes, R. A., Martin, C.-L. et Hanish, L. D. (2009). Children's behaviors and interactions with peers. Dans K. H., Rubin, W. M. Bukowski et B. Laursen (dir.), Handbook of peer interactions, relationships and groups . New York, NY : The Guilford Press.

Ferland, F. (2013). Le monde des jouets et des jeux, de 0 à 12 ans. Montréal, Québec : Éditions du CHU Sainte-Justine.

Rubin, K. H., Coplan, R., Chen, X., Bowker, J. et McDonald, K. L. (2011). Peer relationships in childhood. Dans M. H. Bornstein et M. E. Lamb (dir.), Developmental science: An advanced textbook (6e éd.). New York, NY : Psychology Press.


Localisation : Montréal, Québec, Canada
Date : 2018
Auteur : Nathalie Fréchette, Paul Morrissette
Visionner sa collection
Ayant droit : CCDMD
Catégorie : Pédagogie
Numéro : 113911

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUM CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques