Le monde en images

Aspects de la Côte-Nord : Série 3 - ...


Chargement du vidéo
Voter pour ce média
Soyez la première personne à voter pour ce média

554 consultation(s)1 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

Aspects de la Côte-Nord : Série 3 – Baie-Comeau et sa région

Avec la série 3, nous examinons les divers aspects de la présence humaine dans la zone littorale de la Côte-Nord. De Tadoussac à Sept-Îles, du Saguenay à la Moisie, sur plus de 375 km, s'étend la Haute-Côte-Nord, centre démographique et cœur économique de la région. Baignés tour à tour par les eaux de l'estuaire, puis par celles du golfe du Saint-Laurent, les rivages de la sous-région sont tantôt bas et sablonneux, formant de vastes plages, tantôt rocheux, escarpés et bordés de rochers et d'îlots. Plusieurs groupes d'îles, dont le plus fameux est l'archipel de Sept-Îles, parsèment les eaux de cette partie du golfe et ajoutent à son charme, mais aussi aux périls de la navigation côtière. Sur le plan du relief, on note un contraste marqué entre des plaines côtières sablonneuses, couvertes de forêts à peuplement mixte, et les contreforts du Bouclier canadien, couronnés de colonies de conifères. C'est dans l'espace relativement restreint, mais favorable de la plaine côtière que se sont établies les vagues successives de peuplement nord-côtier. Pêcheurs et travailleurs forestiers, puis ouvriers et employés des services se regroupèrent en villes et villages industriels, garnissant les sites les meilleurs, aux embouchures des principales rivières. Ces débuts ont imprimé au peuplement de la Haute-Côte-Nord ses caractéristiques actuelles : disposition littorale linéaire et forte concentration dans quelques centres urbains. En effet, même si elle a lancé quelques avancées de peuplement vers l'intérieur (routes et chantiers forestiers, barrages et camps hydro-électriques, chemins de fer miniers), la masse de la population se répartit en un mince ruban côtier d'une quinzaine de kilomètres de large, parcouru par la route 138 qui en forme l'épine dorsale. Le découpage de notre document en trois séries reflète la polarisation du corridor de peuplement nord-côtier entre trois centres urbains, amenant l'existence de zones d'influence bien délimitées et différenciées. Il s'agit, d'est en ouest, des régions de Port-Cartier/Sept-Îles (MRC des Sept-Rivières), de Baie-Comeau (MRC Manicouagan) et de la région de Forestville (MRC de la Haute-Côte-Nord). En 1986, les régions de Sept-Îles et de Baie-Comeau abritent chacune environ 35 % de la population régionale, alors que la région de Forestville se contente de 11 % du total. Cette répartition reflète le fait que plus de 57 % de la population régionale vit dans les trois agglomérations de Baie-Comeau, Port-Cartier et Sept-Îles, marquant la permanence de la force d'attraction de ces centres urbains polyvalents. Au long de nos trois séries, nous allons entrevoir les divers aspects de l'activité socioéconomique de la population de ces trois régions d'appartenance, et la façon dont elle a su modeler son environnement selon ses goûts et ses besoins.

- Conseiller pédagogique et recherchiste : Jean-François Boivineau, professeur de géographie au Cégep de Sept-Îles
- Producteurs délégués : Jacques Delagrave, responsable au Service audiovisuel, Cégep de Sept-Îles, et Claude Bouchard, responsable de projets au ministère de l'Enseignement supérieur et de la Science, D.G.E.C.
- Photographe : Rodrigue Gendron, technicien au Service Cégep de Sept-Îles
- Recherchiste : Marie-Andrée Piédalue
- Graphiste : Louis Martin, De Visu Création et Communication inc.
- Collaborateurs extérieurs Réginald Voilant (Centre de formation Nutshimiu Atusseun) Danielle Dubé (Service d'interprétation de l'Archipel Mingan) Suzanne Blouin, Georgette Gauthier (Compagnie minière Québec-Cartier), Guy Côté, Denis Allard, Christian Gagnon, Marc Chalout (Compagnie minière I.O.C.), Jean-Pierre Maltais (Compagnie minière l.O.C.), Emma Duncan-Kerr, Lorraine Gagnon-Fortin (Compagnie de papier O.N.S. ltée), Gilles Dubé (Hydro-Québec, région Manicouagan), Thérèse Paris-Gagnon (Musée de Baie-Comeau), Louis Caron (Mines Wabush ltée)


Localisation : Forestville, Québec
Voir sur la carte
Date : 1981
Auteur : Jacques Delagrave, Jean-François Boivineau
Visionner sa collection
Ayant droit : CCDMD
Catégorie : Pédagogie
Numéro : 103914

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher les mots-clés  ALBUMS CONTENANT CE MÉDIA Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques