Le monde en images

Paysage haïtien-morne


(Auteur: Youri Thomas )
Voter pour ce média
Soyez la première personne à voter pour ce média

573 consultation(s)7 téléchargement(s)


Afficher/Cacher les commentaires  Commentaires

Paysage haïtien-morne

Camp-Perrin, Haïti - Itinéraire - de la réalité à l’imaginaire - de l’imaginaire à la réalité. 

De la plaine au jardin

On passe à travers les champs de maïs, d’haricots, de pois Congo, d'aubergines, des champs de millet/pitimi/sorgho, des avocatiers, des orangers, des militons, des manguiers, des anacardiers, des amandiers, des papayers, des cacaoyers, des véritables/pie, veritab ou fruit à pain, des arbres à pain/pie labapin, kalbasik, grenadier, grenade…

Du jardin au canal

Sur le trottoir au bord du canal, on traverse la ville d’un parcours qui sublime notre quête de verdure. 

Du canal à la rivière

En passant, on salue les passants. Le contexte est propice à la baignade. On plonge dans l’eau froide. On ressort pleine de vie pour poursuivre le trajet.

De la rivière à la source

 Au repos on observe les oiseaux perchés sur des branches d’arbres fruitiers, et ceux en plein vol.

 À suivre. Un trajet à refaire plus en profondeur. 

De la source à la montagne en passant par la forêt

Poursuivant le parcours, à la volée, on déguste des fruits exotiques, tels que :  des mangues, des abricots, des noix de coco, des oranges, des goyaves, des cachimans, des papayes, des corossols, exceptionnellement des caïmites ou pommes de lait, des quenettes/kenèp… Chaque fruit à sa saison tout comme chaque chose a son temps.

De la montagne au sommet

De là, c'est le repos. On se remémore les souvenirs du trajet, tout en contemplant le paysage des quatre points cardinaux.  

Où sommes-nous, d’où venons-nous? De Levy à La Hatte. Cette question ne se pose plus vraiment quand on est au sommet; nous sommes au milieu de l’évidence… puisque, quoi qu’il en soit, il faut rebrousser chemin. Du nord au sud, de l’est à l’ouest, les chaînes de montagnes témoignent d'une terre qui symbolise l’infini. Au moment opportun, on reprend la route à l'envers. Les mémoires resurgissent. Décidément, nous sommes en Haïti. La terre montagneuse, Terre du monde. Ti mond. Terre d’explorateurs de l’infini. 

http://www.youphil.com/fr/article/07156-haiti-mirebelais-moringa-nouvelliste?ypcli=ano
 

 


Localisation : Camp-Perrin, Haïti
Voir sur la carte
Date : 2015
Auteur : Youri Thomas Visionner sa collection
Ayant droit : Geordanne Thomas
Catégorie : Paysage rural
Numéro : 101246

Afficher les mots-clés  Mots-clés Afficher/Cacher les informations techniques  Informations techniques